Best Practices

L’IMPACT D’UNE BILLETTERIE SUR LES VENTES D’UN ÉVÉNEMENT

juillet 26, 2018

author:

L’IMPACT D’UNE BILLETTERIE SUR LES VENTES D’UN ÉVÉNEMENT

Quelle vision de la billetterie ?

La billetterie a t-elle un impact sur les ventes de billets et si oui dans quelle condition ? Vaste débat aux enjeux primordiaux ! Les préventes assurent la majorité du chiffre d’affaire d’une production, et c’est souvent à quelques points de pourcentage du remplissage d’une jauge que se joue la rentabilité d’un événement…

Diverses visions animent l’éco-système évènementiel. Certains acteurs, comme Weezevent ou Yurplan, répondent à la négative. Le rôle d’une billetterie étant de proposer un système d’édition de billets en ligne et de contrôle d’accès fiable au meilleur prix. D’autres, comme la billetterie historique généraliste Digitick, souhaitent maximiser les ventes en proposant des plans publicitaires sur leurs plateformes ou sur des médias traditionnels.

Shotgun pense la billetterie comme un point de contact fondamental entre un organisateur et son public. Selon la solution utilisée, ce point de contact peut être de nature différente, et dans certaines conditions devenir un élément de multiplication des ventes.

Tout d’abords, la billetterie doit aborder le public dans toutes ses subtilités. Plus que jamais les gouts du publics et les usages de sortie se sont complexifiés tout en devenant plus exigeants. (Lire : les Strates-clients, nouvelle approche du public électronique). Toute billetterie qui ne parvient pas à identifier les subtilités du nouveau public n’aura pas la connaissance nécessaire pour réussir sa communication.

La seconde condition découle de la première : sur la base de cette connaissance, la billetterie doit disposer d’outils qui permettent d’envoyer le bon message, à la bonne personne, aux bons moments. Il s’agit ici d’actions bien plus précises qu’ un simple targeting facebook sur des préférences artistiques ou musicales, ou encore qu’un référencement sur Google.

Ces deux conditions réunies se rejoignent en une : le caractère spécialiste la billetterie. Alors qu’une billetterie généraliste sera capable de segmenter une communication entre un public rock et electro, une billetterie spécialiste de la scène électro pourra distinguer les nuances plus fines au sein de son public : notamment les usages de sorties au sein d’un format de soirée (warehouse, clubbing et festival), et le degré d’appréciation de tel ou tel artiste.

En tant que billetterie spécialiste de la scène électronique, Shotgun a un impact important sur les ventes de ses partenaires. Le graphique ci dessous montre la ventilation des ventes totales sur la billetterie depuis janvier 2018, entre les ventes réalisées par le producteur envers son public (marque blanche), et les ventes réalisées par les plateformes complémentaires Shotgun (non mises en avant par le producteur). En moyenne, Shotgun a apporté 44% de ventes supplémentaires à ses partenaires grâce à ses plateformes complémentaires.

La Billetterie : un outil de conquête de nouveaux clients

Deux typologies d’outils peuvent permettre d’accroitre les ventes d’un événement. La première : un ensemble de plateformes de ventes complémentaires à la page de vente personnalisée du producteur (marque blanche) qui génèrent des ventes auprès d’un public additionnel. La deuxième : un ensemble d’outils qui permettent au producteur de développer sa clientèle en boostant ses propres plateformes (events fb, marque blanche). Shotgun a développé au sein de sa solution un ensemble d’outils sur ces deux fronts.

PLATEFORMES DE VENTE SHOTGUN

Sur la première typologie, Shotgun propose deux plateformes de ventes complémentaires : un site de découverte d’évènements et une application mobile devenue un réflexe de sortie pour une grande partie des aficionados de musiques électroniques. Mais attention, la encore, le développement de sites internets ou d’applications de découvertes d’évènements ne seront efficaces que lorsque le caractère spécialiste de la solution est respecté !

Le challenge de ces plateformes additionnelles est de réussir à devenir un réflexe de découverte pour un nombre maximal d’utilisateurs. Une fois qu’elles auront réussi à fédérer un vivier de potentiels clients, le deuxième challenge sera de garantir une réactivité maximale de ce public au contenu qui sera diffusé (les évènements partenaires). Ici, le caractère spécialiste assure au public une garantie de trouver les soirées qu’il recherche (sur une appication ou un site electro, je sais que je trouverai que des évènements électro, donc je vais l’ouvrir pour découvrir les soirées qui me plaisent). Ce même caractère permettra à la plateforme de personnaliser son contenu, en affichant les soirées house auprès du public house, hardcore auprès du public hardcore, etc.

STRATÉGIES DE RETARGETING SHOTGUN

La deuxième typologie d’outils se place dans la partie professionnelle de la billetterie : il s’agit de différents services technologiques invisibles auprès du public, pourtant capables de porter la visibilité de l’évènement au dela de sa clientèle initiale et d’augmenter ainsi le volume de ventes. Cette logique est différente de la première, le but étant de booster les plateformes du producteur. Ici, on se servira donc de la marque blanche de l’évènement pour dupliquer les ventes.

Les marques blanches Shotgun sont équipées d’un système d’identification des profils Facebook qui, d’une part, achètent les billets et, d’autres parts, ne font que passer sur la plateforme sans acheter de billet (précisons que le taux de conversion moyen d’une page de billetterie est de 15%.) Sur cette base, Shotgun peut lancer une première campagne de retargeting visant à promouvoir l’évènement auprès des profils similaires à ceux qui ont déjà achetés un billet, puis une deuxième pour récupérer les « passagers » de la marque blanche qui n’ont pas acheté de billets. La encore, il s’agit de proposer une offre évènementielle uniquement à des profils qui ont de très fortes chances d’être intéressés par l’évènement alors qu’il ne le connaissent pas encore, ou de rappeler des personnes qui ont déjà manifesté un intérêt en venant sur la page de billetterie. La communication n’est plus vécue comme un publicité invasive, mais comme un contenu porteur d’intérêt pour son destinataire, condition sine qua non de son efficacité.

Clients conquis, clients fidèles ?

Dans ce paradigme, le rôle de la billetterie n’est pas terminé. Pour boucler la boucle, elle doit aussi promouvoir la fidélisation des clients nouvellement acquis. En ce sens, un outil fondamental continue de faire ses preuves aujoud’hui : la Newsletter. Bien utilisée, la Newsletter permet de renforcer la relation entre un organisateur et ses clients afin d’augmenter le taux de fidélisation évènements après évènements. Rappelons que, sur les dynamiques de ventes étudiées par Shotgun, 90% des évènements qui sont sold-out ont des taux de fidélisation minimum de 20% (part de clients déjà acquis sur clients nouvellement acquis)

Fort de ce constat, Shotgun a développé son propre outil de Newsletter (Lire : La Newsletter 2.0 disponible sur Smartboard, l’espace pro Shotgun). Il s’agit d’un nouvel éditeur, simple et intuitif, qui permet de créer des templates et d’envoyer des campagnes à ses clients. Outre la facilité permise par la fusion des deux services, l’intégration d’une Newsletter offre des possibilités de segmentation plus grandes, notamment en permettant d’envoyer une Newsletter spécifique auprès des clients ayant participés à des évènements passés identifiés. Rappelons que pour être efficaces, les campagnes de Newsletter doivent être envoyées avec parcimonie et proposer un contenu adapté et qualitatif (notamment au niveau des composants textuels et visuels).

La billetterie est donc un outil de première importance pour organiser ses événements. Si vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à contacter un membre de notre équipe pour voir ensemble comment Shotgun pourrait aider votre projet évènementiel.






 

Leave a comment

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :